multimedialabpoule

Generative Gestaltung : en français dans le texte !

Un livre enfin traduit en français (« Design génératif ») et un site plein de ressources !

Generative Gestaltung

Signe des temps : « Generative Gestaltung », livre initialement publié en allemand est aujourd’hui traduit en français sous le titre « Design génératif », ce qui démontre l’intérêt grandissant pour l’intitiative Processing, logiciel libre, langage de programmation et environnement de développement créé par Benjamin Fry et Casey Reas.

« Design génératif – Concevoir, programmer, visualiser » traite de la production d’images au moyen de programmes développés avec Processing. Une image n’est plus créée à l’aide d’outils « classiques », mais conceptualisée à partir d’une idée qui est ensuite traduite en un ensemble de règles puis en langage de programmation, sous forme de code. Dès lors, ces programmes ne créent pas une image unique, mais ouvrent la voie à la création de multiples univers visuels, par simple modification des paramètres du code.

Un livre évènement.
Livre événement pour la communauté Processing, « Design génératif » présente un nouvel univers de création dans toute sa richesse. Les possibilités du design génératif révolutionnent le rôle des concepteurs d’images : d’utilisateur d’outils numériques existants, il devient le programmeur de sa propre boîte à outils numérique.

Design génératif

Design génératif

Design génératif

Un livre mais aussi un extraordinaire site dédié.
« Design génératif » expose les principes fondamentaux du design génératif, mais également ses applications plus complexes et des exemples de ses réalisations. Richement illustré, il s’accompagne en outre d’un site Internet dédié, espace de création et d’échanges. Les quatre auteurs de l’ouvrage (Hartmut Bohnacker, Benedikt Groß, Julia Laub et Claudius Lazzeroni), spécialistes du design génératif et membres de la communauté Processing, ont uni leurs connaissances de graphistes, de concepteurs et d’enseignants pour écrire ce livre.

Références de l’ouvrage.
Titre : Design génératif, Éditions Pyramyd, Paris, ISBN 978-2-35017-215-6.
Auteurs : Hartmut Bohnacker, Benedikt Groß, Julia Laub et Claudius Lazzeroni.
Description : 474 pages et plus de 1000 illustrations couleurs.
Format : 21 x 29 cm, reliure cartonnée.

Ce livre est disponible à la bibliothèque des Instituts Saint-Luc et de la HEAJ.

Liens.

Le site dédié :
http://www.generative-gestaltung.de/code
http://www.generative-gestaltung.de/codes/generativedesign/index.html

Processing :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Processing
http://en.wikipedia.org/wiki/Processing_%28programming_language%29
http://processing.org/
http://fr.flossmanuals.net/processing/

Generative Gestaltung

Une image réalisée avec le code P_4_3_2_01.

Generative Gestaltung

Une image réalisée avec le code P_4_3_1_01.


1 comment for “Generative Gestaltung : en français dans le texte !”

  1. Stéphanie dit :

    Bonne nouvelle! Il est vrai qu’on voit un intérêt grandissant pour les médias numériques en Francophonie (et pour l’Open Source aussi!?). J’ai seulement pu regarder les sites de Generative Gestaltung et de Form + Code (encore un livre sur Processing???); celui de Generative Gestaltung semble beaucoup plus intéressant. Il donne des « vrais » bouts de codes et un nombre assez conséquent, alors que Form + Code n’en donne que très peu et sont plutôt des « exemples » qui en général n’aboutissent pas vraiment à quoi que ce soit…
    Ce qui me semblait le plus intéressant dans Form + Code sont les essais sur le design génératif/numérique. Mais après avoir lu la revue de Sarah Lugthart (http://www.rupture-online.net/?p=168), ils semblent plutôt légers… Ils parlent de l’importance de partager les savoirs, alors que le site justement n’offre pas grand chose… Ils auraient au moins pu partager les codes pour les titrages qui ont été faits expressément pour ce livre.

    C’est un grand pas que d’avoir accès àr ce genre de publications, mais pourquoi ce focus sur Processing? Processing est le seul environnement de programmation que les designers graphiques connaissent, alors pourquoi rabacher toujours la même rengaine? Pourtant Form + Code (je ne sais pas pour l’autre) montre des exemples de travaux qui ne sont pas faits avec Processing. Est-ce que c’est juste un coup de pub?…

    Il y a tellement d’autres langages de programmation ou logiciels qui intéresseraient les designers graphiques, c’est quand même dommage de se limiter à Processing…

Post a comment

You must be connected to post a comment.