multimedialabpoule

Promenade d’écoute

Exploration d’un environnement sonore.

Promenade d'écoute

Une promenade d’écoute ou une marche sonore sont des gestes performatifs issus du champ des arts sonores.

“Une promenade d’écoute est simplement une marche au cours de laquelle on se concentre et on écoute. Elle a lieu au pas de la promenade, et si elle est faite en groupe, il est bon d’espacer les participants de façon qu’il n’entendent pas le bruit des pas de leurs voisins.”

“La marche sonore est une exploration du paysage sonore dans un lieu donné, guidée par une partition. La partition consiste en une carte indiquant le climat sonore et les sons inhabituels qui se présenteront tout au long du trajet.”

R. Murray Schafer, Le paysage sonore, p. 304.

Grey line

PROMENADE D’ÉCOUTE EN DUOS.

Objectif : découverte de l’environnement sonore.

Grey line

Principe et déroulement.

Cette séance est un exercice d’éveil à l’écoute, une introduction performative destinée à expérimenter et à ressentir physiquement les enjeux spécifiques d’une écoute attentive : distinguer différents plans sonores, finesse et particularités de la perception, cadrage de certains sons, contrastes, localisation, etc.

● un promeneur-guide :
attentif et prévenant, il prend soin de son partenaire en le tenant par le bras pour un parcours improvisé.

● un promeneur écoutant :
les yeux fermés, guidé et pris en charge, il peut se concentrer sur son écoute, dont le côté fonctionnel (repérage, prudence) est ôté.

● Deux parcours :

  • parcours 1 : échauffement de l’écoute, promenade dans le Parc Malou, 2 X 10 minutes (les rôles sont alternés).
  • parcours 2 : parcours élargi, recherche de contrastes sonores (extérieur et intérieur du bâtiment), moments contemplatifs, 2 X 20 minutes (les rôles sont alternés).
  • Grey line

    Consignes.

  • Écoute attentive des différents plans sonores : proximité, distance, réverbération, plans réverbérants (murs), 1e plan, 2e plan, arrière-plan, lointain…
  • Écoute attentive des caractéristiques des sons rencontrés : séquences, textures, sons les plus forts, les plus faibles, sons rares, etc.
  • Symboliquement, cette promenade préfigure un acte d’enregistrement, sur le principe du ‘tourné-monté’ (tournage en une seule séquence, sans montage ultérieur). Le promeneur écoutant incarne l’enregistreur dont on dirige l’écoute vers différentes textures ou événements sonores, l’écriture (dans ce cas-ci l’écoute seule) se déroulant sous la forme d’une déambulation exploratoire.

    Grey line

    Documentation (images).

    Documentation du cours : promenades d’écoute & marches sonores.

    Grey line

    Bibliographie.
    R. Muray Schafer : Le paysage sonore, Le monde comme musique, Wildproject, 2010.
    Michel Chion : Le promeneur écoutant, Plume/Sacem, 1993. (→ télécharger le PDF).

    Grey line

    À écouter (via Silence Radio) :

    Midi minuit.
    Réalisation : Pali Meursault.

    Grey line

    À écouter (via Arte Radio) :

    La montagne sur écoute.
    Réalisation : Patrick Avakian

    Grey line

    Le fantôme du sémaphore.
    Réalisation : Jeanne Robet

    Grey line

    L’OM et le bon dieu.
    Réalisation : Mehdi Ahoudig

    Grey line

    Cours de création sonore
    ESA LE 75, 2015-2016.
    Professeur : Marc Wathieu.

    Voir les photos liées au cours de Création sonore à l’école Le 75.
    Écouter un échantillon des sons créés au cours.
    Voir le site de l’école Le 75.

    Grey line


    Post a comment

    You must be connected to post a comment.