multimedialabpoule

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Une action marquante de l’artiste mexicain Pedro Reyes.

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Commissionné par le jardin botanique de la ville de Culiacán (nord-ouest du Mexique, côte Pacifique, 746 000 habitants), Pistolas por Palas est une oeuvre de grande ampleur qui a frappé les esprits par sa détermination, notamment lors de la Xe Biennale de Lyon (“Le spectacle du quotidien“, 2009-2010).

Ce projet s’inscrit dans le cadre particulier d’une ville en proie à un chaos d’une extrême violence provoqué par une véritable guerre de la drogue. Culiacán est le fief du cartel de Sinaloa, fondé à la fin des années 80 et qui demeure, malgré l’arrestation de son leader El Chapo, la principale organisation criminelle du pays.

Pistolas por Palas s’est articulé en plusieurs phases, sur base d’un vaste programme social, incluant une campagne de communication et différentes transactions (collecte, échange, reconversion) amenant à la fabrication de pelles à partir du métal des armes à feu collectées.

Plusieurs annonces à la télévision ont d’abord été diffusées par la chaîne de télévision locale, invitant les citoyens à renoncer à une arme à feu en échange de coupons donnant droit à des appareils électroménagers ou électroniques à retirer dans des commerces locaux.

1527 armes ont ainsi été collectées. 40% d’entre elles étaient des armes automatiques de forte puissance initialement réservées à un usage militaire. Ces armes ont été démantelées en public à l’aide d’un rouleau compresseur. Les pièces ont ensuite été fondues, permettant à une usine d’outillage de produire 1527 pelles sur le manche desquelles était gravée l’histoire de leur fabrication.

Ces pelles ont enfin été distribuées au sein d’institutions artistiques et d’écoles publiques où adultes et enfants ont planté 1527 arbres. Selon les mots de Pedro Reyes, ce rituel éducatif montre comment un agent de la mort peut devenir un agent de la vie (voir son site).

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Pedro Reyes : Pistolas por Palas (2008)

Grey line

Pedro Reyes, né en 1972 à Mexico où il vit et travaille, s’intéresse aux idéologies modernistes, aux préoccupations environnementales et aux interactions sociales dans l’espace public. Il conçoit l’architecture comme le squelette d’un monde des possibles où les individus peuvent vivre une expérience collective. À travers ses installations et les actions qu’elles encouragent, l’artiste explore ainsi les relations entre les structures architecturales et leurs utilisateurs.

Grey line

LIENS

“Pistolas por Palas“ sur le site de Pedro Reyes.

● [Wikipedia] Culiacán
https://fr.wikipedia.org/wiki/Culiac%C3%A1n

● [Wikipedia] Combats de Culiacán
https://fr.wikipedia.org/wiki/Combats_de_Culiac%C3%A1n

● [Wikipedia] Guerre de la drogue au Mexique
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_la_drogue_au_Mexique

● [Wikipedia] List of cities by murder rate :
https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_cities_by_murder_rate

Culiacán :
Homicides (2018) : 585
Population (2018) : 966.609 habitants
Homicides pour 1000.000 habitants, par an : 61

Grey line

ALLER PLUS LOIN

● Art21 propose quelques films magnifiques sur le travail de Pedro Reyes.
→ URL : https://art21.org/artist/pedro-reyes/

Grey line

BIBLIOGRAPHIE

Living as Form: Socially Engaged Art from 1991-2011

Living as Form: Socially Engaged Art from 1991-2011
Edited by Nato Thompson, MITPress, 2012

Grey line

Cours ‘Arts numériques – Atelier’, Pôle Art, Erg (École de Recherche Graphique) 2019-2020.
Professeur : Marc Wathieu.

Grey line


Post a comment

You must be connected to post a comment.