multimedialabpoule

I am sitting in a room (1969)

L’œuvre emblématique de Alvin Lucier.

Alvin Lucier : I am sitting in a room

Alvin Lucier

Alvin Lucier : I am sitting in a room (1969).

La partition se résume à ce texte décrivant son propre processus de création :

« I am sitting in a room different from the one you are in now. I am recording the sound of my speaking voice and I am going to play it back into the room again and again until the resonant frequencies of the room reinforce themselves so that any semblance of my speech, with perhaps the exception of rhythm, is destroyed. What you will hear, then, are the natural resonant frequencies of the room articulated by speech. I regard this activity not so much as a demonstration of a physical fact, but more as a way to smooth out any irregularities my speech might have. »

Soit :

« Je suis assis dans une pièce différente de celle où vous vous trouvez maintenant. J’enregistre le son de ma voix et je vais la jouer dans la pièce encore et encore, jusqu’à ce que les fréquences provenant de la résonance de la pièce se renforcent elles-mêmes, de façon à ce que toute ressemblance avec ma parole, à part peut être son rythme, soit détruite. Ce que vous entendrez alors seront les résonances naturelles de la pièce, articulées par ma voix. Je ne conçois cette activité pas tant comme la démonstration d’un phénomène physique, mais plus comme un moyen de lisser toutes les imperfections que ma voix pourrait avoir. »

Grey line

Le texte est lu et enregistré par Alvin Lucier.
Cet enregistrement est ensuite rejoué et simultanément ré-enregistré par un autre enregistreur, et ainsi de suite : l’enregistrement de l’enregistrement est à son tour rejoué, puis ré-enregistré.

Progressivement, la résonance spécifique de la pièce devient de plus en plus audible, au détriment du texte lu qui disparait lentement sous les harmoniques.

L’enregistrement effectué par Alvin Lucier en 1980 dans le living room de son habitation comporte 32 répétitions de cette séquence.
Celui de 1969 comportait 15 ré-enregistrements.

« I am sitting in a room » (enregistrement de 1969) :
http://www.multimedialab.be/son/doc/Alvin_Lucier/I_Am_Sitting_in_a_Room_1969.mp3

Il s’agit de l’enregistrement original, initialement publié en supplément du magazine Source: Music Of The Avant Garde, Nos 7/8 paru en 1970. Voir la référence sur Discogs.

« I am sitting in a room » (enregistrement de 1980) :
http://www.multimedialab.be/son/doc/Alvin_Lucier/I_Am_Sitting_in_a_Room_1980.mp3

Enregistrement réalisé les 29 et 31 octobre 1980.
Voir la référence sur Discogs.

Grey line

Alvin Lucier at the Royal Conservatoire of The Hague – I am sitting in a room (live), may 30, 2010.

Grey line

Hommages et adaptations.

Cory Arcangel : Untitled After Lucier (2006)
Une vidéo infiniment compressée du passage des Beatles dans le “Ed Sullivan Show“.
http://www.coryarcangel.com/things-i-made/2006-011-untitled-after-lucier

Cory Arcangel : Iron Maiden’s “The Number of the Beast” compressed over and over as an mp3 666 times (2004)
Si vous vous êtes déjà demandé ce que « The Number of the Beast » de Iron Maiden donnerait si on le compressait successivement 666 fois au format mp3, voici le résultat.
http://www.coryarcangel.com/things-i-made/maiden/

Pete Ashton : Sitting In Stagram (2015)
https://instagram.com/sitting_in_stagram/
https://instagram.com/sitting_in_stagram2/
http://art-pete.com/art/i-am-sitting-in-stagram/

Patrick Liddell : Video room 1000 complete mix (2010) :
https://www.youtube.com/watch?v=icruGcSsPp0

Tanya Harris enregistre le silence d’un lieu, rejoue ensuite ce silence dans le même lieu tout en enregistrant à nouveau le résultat, et ce jusqu’à ce que la fréquence de résonance se fasse entendre.
http://www.tanyaharris.co.uk/architecture-of-sound/4577302142

Grey line

Liens.

https://en.wikipedia.org/wiki/I_Am_Sitting_in_a_Room
http://www.ubu.com/sound/lucier.html

http://www.louvre.fr/alvin-lucier
http://www.archipels.be/web/map/albums/XL899C.html

Voir une documentation en images.

Grey line

Télécharger le livre « Alvin Lucier : Music 109 – Notes on Experimental Music.

icon_zip_big.gifTélécharger le PDF zippé (1 Mo).

Grey line

À écouter :

France Culture : L’atelier du son : Grand entretien avec Alvin Lucier (59 minutes)
Émission diffusée le 01.05.2015 – 23:00

Alvin Lucier, 84 ans, est un des compositeurs les plus influents. Il est l’homme de la « propagation ». C’est un des grands thèmes qu’il a travaillés toute sa vie. La pièce majeure, référence de toute une série d’artistes sonores, est I am sitting in a room (1969). Il s’est enregistré dans une pièce, lisant un texte commençant précisément par « I am sitting in a room… ». Puis il a joué cet enregistrement dans la même pièce, l’enregistrant à son tour. Il a joué le résultat dans la pièce, l’enregistrant aussi. Et ainsi de suite. Petit à petit le texte se perd, mais l’intonation, la résonance et la propagation demeurent. On obtient un morceau proche de l’électro ou du drone, qui est aussi l’empreinte sonore de la pièce. Il reprendra l’idée en 2005 avec le morceau Exploration of the house.

Alvin Lucier est un compositeur curieux de la machine et de la science. Il a ainsi été invité à tester les premiers vocoders (machine permettant de synthétiser la voix en temps réel) dès la fin des années 60 pour en faire une pièce intitulée North american time capsule. Il est aussi celui qui a relié son cerveau à des percussions, qui réagissaient aux émissions d’ondes alpha (dégagées dans les moments de repos).
Très marqué par les avant-gardes lors d’un voyage en Europe au début des années 60, Lucier est à la fois dans la continuité des celles-ci (John Cage en particulier) et dans la rupture. Il lui fallait faire différent. C’est dans ce soin apporté aux dispositifs et aux machines qu’il a trouvé se différence, et marqué toute une génération de créateurs sonores – celle qui est active aujourd’hui.

Voir la page de l’émission

Grey line

À voir :

Alvin Lucier ‎– No Ideas But In Things, Viola Rusche & Hauke Harder (DVD Wergo, 2013)
Infos :
http://www.alvin-lucier-film.com/
http://www.alvin-lucier-film.com/pieces.html
Voir le trailer du DVD.

Alvin Lucier in Den Haag 5/11 (Music for Solo Performer)
https://vimeo.com/83631300

Alvin Lucier : Music for Pure Waves, Bass Drums and Acoustic Pendulums
https://vimeo.com/61884228

Grey line

Cours ‘Arts numériques – Atelier’
Pôle Art, Erg (École de Recherche Graphique).
Professeur : Marc Wathieu.

Cours de création sonore
ESA LE 75.
Professeur : Marc Wathieu.

Grey line


Post a comment

You must be connected to post a comment.