multimedialabpoule

Soumission à l’autorité

Erg, arts numériques [2017-2018] Exercice 1.

Soumission à l'autorité

Grey line

Un projet dans le contexte du cours ‘Arts numériques – Atelier’ du pôle Art à l’Erg (École de Recherche Graphique) 2017-2018. Professeur : Marc Wathieu.

Grey line

Télécharger cet énoncé.

icon_zip_big.gifTélécharger le PDF zippé (79 Ko).

Grey line

EXERCICE 1 : Soumission à l’autorité.

OBJECTIF.
Chantier artistique autour des enjeux de l’expérience de Stanley Milgram.

Mots-clé : autorité, pouvoir, domination, crédibilité, expérience, performance, installation, interface, punition,

PRÉAMBULE.

Entre 1960 et 1963, dans le contexte du laboratoire de recherche en psychologie expérimentale de l’Université de Yale, l’objectif de l’expérience de Stanley Milgram était d’évaluer comment l’autorité (le pouvoir) d’une personne sur une autre peut être conditionnée par un contexte contraignant : l’obéissance à la pression d’une autorité, à une hiérarchie.

62,5 % (25 sur 40) des sujets menèrent l’expérience à terme en infligeant à trois reprises les prétendus électrochocs de 450 volts.

Malgré le conflit intérieur provoqué par l’ordre d’infliger une punition sévère à autrui, le sujet obéit et parvient à mettre de côté ses convictions morales, dès qu’il comprend que la responsabilité de ses actes incombe à l’autorité.

L’obéissance engendre une déresponsabilisation du sujet, un transfert de responsabilité du sujet vers l’autorité à laquelle il obéit.

En ce qui nous concerne (dans le contexte du cours d’arts numériques) l’expérience de Milgram apparaît également dans sa dimension technologique, dans le sens où la procédure (la punition) est administrée via une machine et un instrumentarium : interface, boutons, dispositif de chocs électriques, micro et transmission vocale.

Plus précisément, dans le cas précis de l’expérience ou l’élève et l’enseignant se trouvent dans des pièces distinctes (il en existe plusieurs variantes), l’enseignant accède à l’élève (et à sa souffrance) UNIQUEMENT via l’interface de la machine et la retransmission de sa voix (en l’occurence, il s’agit d’enregistrements réalisés au préalable, et lus par un magnétophone).

Il s’agit de soumission à l’autorité, mais aussi de crédibilité accordée à cet instrumentarium, à son caractère imposant et fiable.

Stanley Milgram et sa machine

QUESTIONS.

Réflexion autour de la notion d’autorité (obéissance, soumission) et de leur(s) domaine(s) d’application.

Comment – dans quel contexte et par quels moyens – se manifeste la crédibilité ou le caractère officiel d’une autorité (codes vestimentaires, uniformes, codes sociaux, lieux) ? Par quels signes spécifiques lui reconnait-on un pouvoir ?

Exemples : autorité d’une personne (hiérarchie, pouvoir, élite, supériorité), autorité d’un document (attestation, preuve, valeur historique), autorité des normes (sociales, technologiques), autorité de la nouveauté (culte de l’innovation, obsolescence programmée, ‘c’est le dernier qui a parlé qui a raison’), autorité du marché, etc.

Obéir / Désobéir.
Intimidation, menace, abus, pression de l’autorité.

CONSIGNES.

Débusquer l’autorité dans des contextes tels que l’Internet et les réseaux, les logiciels, les usages en ligne (pression des réseaux, réseaux d’influence, marketing, etc), l’art (statut d’une oeuvre, muséalité, modes et tendances, médiatisation), etc.

ÉTAPES.

01. Recherches, brainstorming et documentation.
Compilation d’objets et d’images.

02. Détournement des signes existants, des situations, des objets, des lieux communs, et transposition dans le champ de l’art (installation, performance, web) à travers un projet réalisé en duo.

AGENDA.

Première séance : chaque étudiant(e) apporte 2 images et 2 objets, métaphores ou signes d’une autorité. Ces éléments sont examinés et commentés en groupe, puis servent d’impulsion pour concevoir en duos – sous la pression de l’autorité du professeur – de courtes ‘performances-minute’ et/ou des ébauches de projets qui seront présentés à l’ensemble du groupe.

Suivi et évaluation : le développement de ce travail sera accompagné lors du premier quadrimestre et fera l’objet d’une évaluation en fin de première période (jeudi 21 décembre 2017, date sous réserve de confirmation).

DOCUMENTATION.

Documentation (images) du cours : L’expérience de Milgram
Article : L’expérience de Milgram

BIBLIOGRAPHIE.

Soumission à l’autorité, Stanley Milgram, Fayard/Pluriel, 2017.
Psychologie de la manipulation et de la soumission, Nicolas Guéguen, Dunod, 2014.
La Tyrannie technologique – Critique de la société numérique, L’échappée, 2007.
Gregory Chamayou, Théorie du drone, La Fabrique, 2013.
Iron Fists: Branding the 20th-Century Totalitarian State, Steven Heller, Phaidon, 2008.

Grey line

Cours ‘Arts numériques – Atelier’
Pôle Art, Erg (École de Recherche Graphique) 2017-2018.
Professeur : Marc Wathieu.

Grey line


Post a comment

You must be connected to post a comment.