multimedialabpoule

Les mots et les gestes du son

Enrichir son écoute, ses gestes et son vocabulaire.

Les mots et les gestes du son

Une documentation liée au cours de Création Sonore BAC 3
à l’ESA Le 75 à Woluwe-Saint-Lambert (Bruxelles) 2017-2018.
Professeur : Marc Wathieu.

Grey line

Télécharger les instructions pour le prochain cours :

icon PDF

Voir et/ou télécharger le PDF.

Grey line

“En écoutant diverses musiques et en fréquentant au conservatoire de Liège les cours d’improvisation […], Pierre Berthet a retrouvé la pente naturelle sur laquelle il glissait depuis son plus jeune âge, à savoir : frapper, frotter, secouer ou lancer des objets hétéroclites pour entendre les sons pouvant s’en échapper.“
Pierre Berthet : CV.

“En 1967 et en 1968, j’ai écrit une liste de verbes comme moyen d’appliquer des actions diverses à des matériaux quelconques. Rouler, plier, courber, raccourcir, raboter, déchirer, tailler, fendre, couper, trancher… Le langage structurait mes activités en relation avec des matériaux qui occupaient la même fonction que des verbes transitifs.“
Richard Serra, extrait de « Richard Serra : Écrits et Entretiens 1970-1989 », Daniel Lelong éditeur, Paris, 1990.

Grey line

La Verb-list (voir ici) du sculpteur américain Richard Serra est plus que jamais inspirante, surtout lorsqu’il s’agit de création sonore ! La vocation programmatique de cette liste, et la gestuelle méthodique qui en découle seront ici appliquées aux différents moyens de manipuler la matière pour finalement produire − non pas des sculptures − mais bien du son.

En observant le travail des bruiteurs (le terme anglais est “Foley“, du nom de Jack Foley, célèbre bruiteur à l’origine de ce métier dans l’industrie du cinéma), on est fasciné par l’étendue de leur répertoire gestuel et par la richesse des résultats obtenus.

J’ai donc tenté de croiser ici de quoi comprendre la nature et l’importance du métier de bruiteur, ainsi que 3 listes d’actions, d’adjectifs et de types de sons. Ce croisement permettra de cadrer le terrain d’une performance collective, moment expérimental en introduction au cours de ‘création sonore’.

Grey line

BRUITEUR / FOLEY.

Olivier Thys, bruiteur. [FR]
Un portrait du bruiteur Olivier Thys, extrait de l’émission “Tellement ciné“ de Cathy Immelen (La Deux-RTBF).

Olivier Thys, bruiteur from Marc Wathieu on Vimeo.

Grey line

ACTIONS.

Agiter
Battre
Buriner
Clapper
Claquer
Cogner
Courber
Couvrir
Déchirer
Éclabousser
Étendre
Étirer
Fendre
Frapper
Frictionner
Froisser
Frotter
Gratter
Limer
Masser
Maintenir
Mélanger
Parasiter
Pencher
Percuter
Pincer
Plier
Pousser
Presser
Raboter
Racler
Rayer
Renverser
Retourner
Rouler
Secouer
Serrer
Souffler
Taper
Tambouriner
Tamponner
Tapoter
Tirer
Tordre
Tourner
Triturer
Vaporiser

Grey line

SONS RÉSULTANT D’UNE ACTION.

Bourdonnement : bruit sourd et monotone.
Bruissement : petit bruit continu.
Chuintement : bruit d’origine quelconque ou bruit continu résultant d’un frottement d’air.
Clappement : bruit sec.
Claquement : action de claquer; le son bref qui en résulte
Couinement : bruit grinçant.
Craquement : bruit sec produit par un bris, une déchirure, un froissement.
Craquètement : séquence de petits bruits secs, craquements répétés.
Crépitement : suite rapide de bruits secs, bruit du feu qui crépite.
Crissement : bruit grinçant, aigu et continu, plus ou moins fort, souvent désagréable.
Déchirement : action de déchirer; résultat de cette action.
Frappement : bruit produit par un coup, par un choc.
Fracassement, fracas : grand bruit, bris violent, mise en pièces.
Frémissement : faible mouvement d’oscillation, son faible, confus ou vibrant.
Frottement : action de frotter, contact de deux corps qui se meuvent l’un par rapport à l’autre.
Froissement : frottement léger.
Grattement : raclement dans un mouvement de va-et-vient.
Grelottement : bruit d’un objet sonore agité de tremblements plus ou moins violents.
Grésillement : semblable au crépitement sous l’action de la chaleur, ou à une précipitation de grésil.
Grondement : bruit sourd, prolongé, menaçant, produit par des choses en mouvement, en activité.
Grincement : son aigre, strident, produit par le frottement d’éléments durs et lisses.
Pétillement : petits bruits secs et répétés.
Raclement : frottement rude et appuyé.
Roulement : bruit produit par ce qui roule.
Tapement : frappement, coups donnés sur quelque chose
Tremblement : succession rapide de petites secousses, de petits mouvements d’oscillation.
Tressaillement : faible mouvement.
Tressautement : mouvement brusque transmis à un objet; secousse.
Tintamarre : grand bruit dépourvu d’harmonie, ensemble de sons éclatants et discordants.
Tintement : son d’une cloche ou d’une clochette qui tinte.

Grey line

ADJECTIFS SONORES.

Aigu : son dont la fréquence est élevée, en haut sur l’échelle tonale
Agréable : caractère charmant, provoquant une sensation de bien-être à l’écoute
Agressif : caractère désagréable, oppressant ou gênant d’un son intrusif
Ample : caractère spacieux, largeur du son
Assourdissant : caractère insupportable d’un son
Attaque (lente ou rapide) : déclenchement lent ou rapide d’un son
Brillant : son riche en harmoniques aigus, scintillant
Bourdonnant : caractère vibrant, constant dans la durée
Carillonnant : son complexe, résonnances et harmoniques semblables à un carillon
Chaleureux : son agréable, harmonieux, sensation de bien être et de confiance
Clair : son intelligible, au timbre brillant et ferme
Complexe : son riche en harmoniques, en grain et en micro-événements
Constant : son ininterrompu et sans variation
Continu : caractère ininterrompu d’un son, constance
Criard : caractère aigre et perçant d’un son désagréable
Diffus : manque de précision et de netteté d’un son, caractère imprécis
Doux : caractère agréable et velouté d’un son
Éclatant : évidence, fermeté et éclat d’un son posé
Élastique : souplesse et plasticité d’un son
Éloigné : position d’un son distant dans un espace large, parfois imprécis
Envoûtant : sensation d’être englobé et transporté par le son
Étouffé : faible en harmoniques aigus et médium, parfois dû à un revêtement absorbant
Faible : son de faible amplitude, parfois associé à une pauvreté harmonique
Feutré : son amorti par une matière absorbante
Flou : caractère imprécis, contours approximatifs
Fort : son d’amplitude forte, son puissant
Franc : son doté d’une attaque rapide, son sec et net
Froid : son manquant de définition dans les harmoniques, presque aigre
Grave : son doté d’harmoniques graves
Gros : son ferme, épais et dense, procurant une sensation de bien-être et de stabilité
Lisse : son à faible texture (ou sans texture), à grain faible
Long : résonance et persistance d’un son
Mat : son bref, en référence à un espace réduit et absorbant, sans résonance
Métallique : caractère brillant et froid
Nasillard : caractère filtré ou rétracté d’un son, comparable au “parler du nez”
Net : son doté d’une attaque rapide, exprimant immédiatement ses caractéristiques
Ondulant : son exprimant une ondulation souple et élastique
Perçant : caractère pointu et strident d’un son plutôt agressif
Précis : son bien défini, intelligible, clair
Proche : position d’un son dans un espace confiné
Pur : son composé d’une seule fréquence
Résonant : persistence dans le temps ou l’espace (parfois, réverbération ou écho)
Riche : son riche en harmonique, structure complexe.
Rond : doux, voluptueux, riche en harmoniques dans les bas médium et les graves
Rugueux : son doté d’un grain épais, d’une texture bien marquée
Saturé : poussé à l’excès, amené à sa densité maximum
Sec : son doté d’une attaque rapide, sans résonance
Souple : caractère plastique et malléable d’un son, en forme, volume, ou espace
Sourd : absence d’harmoniques aigus, caractère grave, étouffé, d’intensité faible, voilé
Soutenu : son continu, constant
Strident : caractère aigre et perçant d’un son
Tendu : son exprimant une tension, un point de rupture possible ou imminente
Tonitruant : bruit énorme, semblable à un tonnerre
Tramé : son exprimant une texture ferme et très structurée
Vibrant : caractère frémissant d’un son agité par une vibration ou une ondulation rapide
Voilé : son sans brillance, comme exprimé à travers une étoffe ou un voile
Vrombissant : caractère vibrant et puissant d’un son bourdonnant

Grey line

DOCUMENTATION.

Voir ici une documentation du cours (en images) liée au métier de bruiteur (Foley).

Grey line

POUR ALLER PLUS LOIN.

Ci-dessous, d’autres documents instructifs, si vous avez le temps d’y jeter un oeil…

Son de Tati
Jacques Tati ou le cinéma par les oreilles
Un documentaire de Laurent Truquet, 10’35 ».
L’humour et le génie de Jacques Tati s’expriment aussi, voire avant tout, dans le son de ses films. ARTE Radio a proposé à Jacques Maumont, ingénieur du son sur “Playtime“, d’écouter ses bandes de l’époque en évoquant ses souvenirs. Plongée dans l’univers sonore de Tati, avec la participation de Laura Laufer, critique.

Si le player ne se déclenche pas, voir ici : https://www.arteradio.com/son/145/son_de_tati

Grey line

The Secret World of Foley.
Un superbe court-métrage sans parole de Daniel Jewel observant attentivement différentes séances de bruitages du duo “awardisé“ Peter Burgis et Sue Harding.

The Secret World of Foley from Short of the Week.

Grey line

Gary Hecker, Veteran Foley Artist. [EN]
Un document sur le bruiteur Gary Hecker.

SoundWorks Collection: Gary Hecker – Veteran Foley Artist from Michael Coleman.

Grey line

Foley Artist . [EN]
Un documentaire sur le travail du bruiteur “Hollywoodien“ John Roesch et de sa partenaire Hilda Hodges.

Foley Artist from Paul Raimondi.

Grey line

Amiel Père & Fils, bruiteurs à Radio France.
Portrait de Louis Amiel et de son fils Bertrand Amiel, bruiteurs “traditionnels“ pour les feuilletons radio de France Culture.

Grey line

Cours de création sonore
ESA LE 75, 2017-2018.
Professeur : Marc Wathieu.

Voir les photos liées au cours de Création sonore à l’école Le 75.
Écouter un échantillon des sons créés au cours.
Voir le site de l’école Le 75.

Grey line


Post a comment

You must be connected to post a comment.